System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

Cholet Les lumières du 103e Carnaval

103e Carnaval de Cholet – Les lumières du 7 mai 2022

Le précédent carnaval de nuit, c’était le 13 avril 2019. En ce 7 mai 2022, l’impatience était grande de revoir les lumières du carnaval illuminer le Paradis au passage du 103e carnaval… 

En effet, le public était là, parfois déguisé, innombrable… (Personne ne sera d’accord sur le nombre, même approximatif, de spectatrices et de spectateurs). Les premiers arrivés sur le parcours, s’offrant un frugal dîner sur les trottoirs, attendaient au moins depuis 19h.

103e carnaval de Cholet aux fenêtres et sur les balcons

Comme au temps héroïques de la mi-carême, de nombreuses fenêtres des maisons de la rue du Paradis étaient ouvertes. Ces familles, haut placées, avaient la chance de ne pas risquer la bousculade et surtout d’admirer de leur spot exceptionnel l’immense et majestueux spectacle des centaines de milliers de lumières offert par les carnavaliers. 

Des parents avaient même pris la précaution d’agenouiller leurs enfants sur des coussins posés sur le rebord d’une fenêtre. En revanche, celles et ceux qui avaient choisi de sortir fauteuils et canapé au bord du trottoir furent vite débordés. C’est que ce carnaval était grandiose !

Lien : System’D : Les Lumières de la Liberté

103e carnaval – Un roi des carnavaliers de Cholet radieux

Le Roi des carnavaliers, Yves, dans sa troisième année de règne, était ivre de joie à l’avant de son char : La vie de château, c’est pas des gueux… (Bricolo-Dingo)

Place du 8 mai

En 2019, les halles étaient en construction et personne ne savait alors comment serait maintenue la tradition des chars en arc de cercle assistant à l’embrasement du char des Copains d’abord.

Il était plus de minuit quand les derniers groupes de carnavaliers et leurs chars parvinrent sur la place du 8 mai 1945 qui devint, d’un coup, la place du 8 mai 2022, la bien nommée.

Le dimanche précédent, le constat qu’il était bien difficile de rassembler les chars désormais, se confirmait en cette nuit du 7 au 8 mai. 

C’est la seule déception de ce 103e carnaval, mais s’agissant de sa conclusion, c’était vraiment peu festif de voir les chars éparpillés, en ordre échevelé, les derniers très loin des premiers… ou le contraire.

Des lumières et des flammes dans la nuit

Alors que le char des Copains d’abord s’embrasait, le char des Acharnés qui évoquait Paris, par la magie des lumières, enflammait les tours de Notre-Dame.

Oui, c’était au soir du lundi 15 avril 2019 – le carnaval de nuit de Cholet avait eu lieu le 13 avril – que la cathédrale Notre-Dame de Paris était dévastée par un gigantesque incendie dont tout le monde a gardé le terrible souvenir.

Tableaux vivants

Une nouvelle fois, des œuvres d’art éphémères – danses, maquillages, masques, costumes, chars, illuminations – sont nées entre les mains de bénévoles animés par la même passion partagée et dévorante du carnaval, si court mais si enthousiasmant.

« Au musée, vous passez devant des œuvres d’art accrochées aux murs. Au carnaval, ce sont les œuvres d’art qui passent devant vous. »

Citation de Raymond Langlois 1926 2015

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.