System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

Michel, Daniel, Maurice, Daniel

Michel, Daniel, Maurice, Daniel, carnavaliers

Accessoiristes de talent, Michel, Daniel et Maurice nous ont quittés : Michel en 2016, Daniel et Maurice en 2020.

Daniel, l’un des créateurs de l’équipe « Ecbiaucadalu » (qui a précédé System’D) nous a quittés en octobre 2020.

Michel, Mister Hat

Michel s’en est allé le mercredi 30 novembre 2016. Michel, mari de Chantal, père d’Anne-Charlotte, Elise et Benjamin, était membre de System’D depuis 2005. Il était le fédérateur de notre équipe « accessoires ». Il a aussi été quelque temps le secrétaire de notre association.

Un rebelle

Dans toute sa vie,  Michel aura été « rebelle » parmi les rebelles. Rebelle, il l’a été par ses talents de créateur, d’inventeur pour qui rien n’était impossible. Rebelle, il l’a été contre la maladie qui l’a assailli durant quatre années.

Défiant l’adversité et la fatalité, Michel fut l’un des grands acteurs du 99e carnaval en avril 2016 en compagnie de ses avocats rebelles.

Michel applaudissait la Grande Parade en juin, à Saumur. Il était présent lors de notre assemblée générale en septembre 2016.

Sa modestie, son sourire tranquille, sa volonté déterminée et sa grandeur d’âme ont marqué profondément la grande famille System’D ainsi que celle de tous les carnavaliers.

En dépit des nombreux protocoles que tu as engagés avec le milieu médical, la maladie a pris le dessus, enlevant de ce fait aux tiens un mari et un père plein d’amour et d’attention, et à notre groupe de carnavaliers un ami attaché à des valeurs humaines faites de respect, de tolérance et de justice.

Michel, un très grand merci d’avoir accepté d’être des nôtres. Que ton exemple soit pour nous tous une référence au quotidien et une lueur d’espoir dans les moments difficiles. 

Daniel, un perfectionniste

2020, une année maudite sans carnaval mais pas sans drame. Le samedi 15 août 2020, Daniel a rejoint le paradis des carnavaliers.

Toute une vie pour la beauté de son art

Après une longue carrière dans la minutie du tricotage mécanique, Daniel était devenu le costumier et le « Trouve-tout » des accessoires de l’équipe System’D. Il faisait preuve d’un caractère affirmé et exigeant, d’abord pour lui-même et dans tout ce qu’il réalisait avec application et précision, avec le soutien moral, artistique et technique de Josette.

« Mon épouse, Josette, et Liliane font la couture alors que je concrétise l’accessoire dans l’habit. Je cherche des matières, des astuces, le « Système D » pour un petit budget. L’accessoire, uni au costume, doit être esthétique, mettable, portable par un danseur, solide et prêt à faire face à tous les temps. Il faut que ça donne l’illusion. Des harnais ou des souliers sont fabriqués avec des sangles, du bois, de la ferraille. Ils porteront le squelette d’une aile, la monture de papier mâché ou de polystyrène d’un personnage. Les discussions avec l’équipe font évoluer le prototype qu’il faudra ensuite adapter à la taille de chacun. » Entretien avec Le Courrier de L’Ouest – 6 Avril 2005.

Daniel et System’D

C’est en 2001/2002 que Daniel s’est impliqué dans l’association System’D. Son premier char avec System’D : La Loi de la Jungle dont il a fignolé les deux lions encadrant l’escalier.

Son art de carnavalier dépassait celui du costume. Toutes sortes d’inventions sortaient de ses doigts magiques. Dans un monde souvent trop gris, Daniel avait trouvé là un moyen d’évasion technique, artistique et un esprit de compagnonnage vivifié par l’ambiance festive de l’équipe.

Daniel, nous garderons de toi le souvenir de ta générosité (tu as permis de greffer des malades grâce aux dons que tu as faits), de ton dévouement discret, de ton sourire malicieux et de ton inventivité sans bornes. Nous comptons sur toi pour continuer de nous inspirer.

Maurice, un ami, un frère

Maurice a fermé les yeux sur ce monde le 30 août 2020. Il a rejoint son fils Stéphane, rejoint Daniel et Michel et tant d’autres carnavaliers qui nous ont quittés au cours de cette décennie.

Un accessoiriste de talent

Pas de carnaval sans accessoires. Ils sont nécessaires pour accompagner et compléter le groupe costumé et le char par tout plein de clins d’œil au thème choisi chaque année.

System’D avait accueilli Maurice au début des années 2000. D’abord, il offrit ses services par des actions ponctuelles, puis il s’investit davantage en tant qu’accessoiriste, s’avérant un habile inventeur et trouvant toujours des solutions astucieuses.

Les deux « frères » de System’D

Michel et Maurice, dans la vie de tous les jours, comme dans leurs activités de carnavaliers, partageaient une complicité fraternelle qui ne s’est jamais démentie. Le départ de Michel l’avait beaucoup éprouvé. Le 30 novembre 2016, Maurice avait perdu un ami, un frère (son demi-frère disait-il), sans la présence duquel il s’était senti désemparé. La bienveillance de Chantal et Madeleine, leurs épouses, et la cohésion de l’équipe System’D lui avaient permis de retrouver le sourire et le plaisir de participer pleinement à toutes les activités de l’équipe où sa gentillesse et son bon sens faisaient l’unanimité. Pour le 101e carnaval, il avait joyeusement revêtu un uniforme du FBI pour assurer la protection rapprochée du char Défense d’y voir !

Maurice, nous savons que tu ne nous oublieras pas dans notre désarroi et nos interrogations sur l’avenir. Ne te prive pas de nous trouver « un petit truc » pour nous ramener à la sérénité et au plaisir d’être carnavaliers.

Daniel Damiens, un pionnier