System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

1909 2011 Avions, Mi-Carêmes, Carnavals

Une région de pionniers

En 1908, les frères Gasnier du Fresne ont entrepris la construction d’un aéroplane : l’Alouette. En septembre au-dessus de la Grand’Prée, entre Juigné et Chalonnes, René Gasnier réussit l’exploit de faire volet l’appareil sur une distance de quelques centaines de mètres. L’Alouette fait aujourd’hui partie de la collection du musée aéronautique de Marcé (49).

Ailes choletaises, mi-Carêmes et carnavals de Cholet.

L’avion et Cholet, c’est (presque) un mariage d’amour. Dès les premières Mi-Carêmes, on a cru en cette audacieuse invention des plus lourds que l’air – considérée farfelue les autorités – Ici, c’est le contraire: la Mi-Carême, qui rit pourtant de tout, prit très au sérieux, et avec fierté, le travail de ces inventeurs. Comme pour les chars, il fallait tout faire avec peu de moyens et beaucoup d’ingéniosité !

4e Mi-Carême – 21 mars 1909

Ce sont les tout débuts de l’aviation et des audacieux pilotes. Alors que les autorités civiles et les autorités militaires n’y voient qu’un loisir sportif, Les carnavaleux  croient en son avenir et présentent le char :

  • L’Aéroplane (L’avenir) sic

5e Mi-Carême – 6 mars 1910

  • Le Père Aéro.

6e Mi-Carême 26 mars 1911

  • Individuels : La Victime de Cholet-Aviation, Tortico-Aviatur, Le Circuit de la Moine, Cinq heures dans l’Air (cinq cœurs enlacés).

7e Mi-Carême 17 mars 1912

Inquiétude : la rumeur se répand qu’on aurait puisé dans le budget de la Mi-Carême pour financer le meeting aérien de Juillet. «Il n’en est rien !», démentent les plus hautes autorités. On ne saura jamais si cette rumeur était fondée ou non… A priori, la Mi-Carême n’a pas souffert de difficultés financières, ni celle-ci, ni la suivante. Mais Cholet doit assumer ses deux amours : la Mi-Carême et l’aviation…

  • Individuel : La Conquête des Airs.

8e Mi-Carême 2 mars 1913

C’est la Mi-Carême la plus tournée vers le ciel : on y célèbre autant le dirigeable que les avions. Les Choletais n’ont pas oublié que l’année précédente Roland-Garros leur a rendu une seconde visite. Celle de 1914 sera la dernière.

Groupes et chars illustrent ces drôles d’oiseaux nés du génie des pionniers de l’aviation, de la technologie et de l’artisanat :

  • Chars : L’Oiseau de France en Apothéose, L’Aviation en 1940, Un Dirigeable Zeppeau.
  • Groupes et Individuels : L’Aviateur Roland Garros pilotant, Le Rêve de Roland Garros, Le Circuit d’Anjou, Un Vol brillant, L’Aviette, Retour de Grand Prix.

Les Choletais et leurs amis visiteurs ignorent encore la part prépondérante que l’aviation va prendre bientôt.

En imaginant l’aviation de 1940, les carnavaliers n’imaginent pas la tragédie qui va frapper la France cette année-là, quand les avions nazis vont bombarder et mitrailler la France après avoir écrasé la Pologne, les Pays-Bas et la Belgique.

9e Mi-Carême 22 mars 1914

Aux compliments adressés aux talents de Roland Garros, les Choletais ajoutent un hommage à Edmond Audemars qui fit son apprentissage de pilote avec Roland-Garros sur les « Demoiselles ». C’est le char :

  • Gare aux Eaux de Mars (Roland Garros, Edmond Audemars ; prononcer Garo zo de mars) – « Une escouade, qui cherche abri sous des parapluies, entoure Roland Garros illustré tout en fleurs ».

Roland Garros et l’Anjou :

Roland Garros est né à la Réunion en 1888. Il arrive en France en 1900 pour ses études. Il pratique la bicyclette pour se remettre d’une pneumonie.

Il doit devenir avocat mais, en 1909, après une initiation à l’automobile, sa vocation se précise : il sera aviateur. Pilote volontaire en 1914, prisonnier après plusieurs combats aériens victorieux, il fausse compagnie à ses geôliers. Il reprend l’air et il est abattu le 5 Octobre 1918.

Roland Garros fut l’invité des Fêtes du 14 Juillet 1910 à Cholet où il obtint son brevet de l’Aéro-Club de France, le numéro 147, le 19 Juillet. Il revint à Cholet en 1912 et en 1914. Le 27 Novembre 1999, l’Aérodrome de Cholet prendra officiellement le nom de « Roland Garros ».

C’est à Angers que Roland Garros obtint son premier succès en remportant le Grand Prix de l’Aéroclub de France couronnant le vainqueur du circuit d’Anjou. Il fallait accomplir sept fois et en deux jours, le dimanche 16 et le lundi 17 Juin 1912, le triangle Angers-Cholet-Saumur, soit un peu plus de 1 100 kilomètres.

Et comme on peut s’en rendre compte, rien à voir avec le tennis…

Edmond Audemars (1882 – 1970). Coureur cycliste suisse pour commencer, il obtint son brevet de pilote en juin 1910 (brevet numéro 100) et travailla comme chef-pilote chez Louis Blériot. Il fut le premier pilote à réaliser le vol Paris-Berlin en deux jours en 1912 et Berlin-Paris en un jour en 1913 avec un aéroplane Morane-Saulnier.

27e Mi-Carême 27 Mars 1938

  • L’Oiseau bleu.
  • Le drôle d’Oiseau, un char « sensationnel » (sic).

Ces chars font allusion à un certain Banel, pseudo-lieutenant, qui s’était posé avec son avion à Cholet en novembre 1937 et avait défrayé la chronique !

Sources :

 Archives des Carnavaliers / Journal L’Intérêt choletais / Roland Garros / Edmond Audemars / L’Aérienne choletaise

Changement de cap

Ni Concorde, ni Boeing, ni Airbus n’ont inspiré les carnavaliers. Les ailes du passé sont probablement plus poétiques dans l’imaginaire populaire que celles d’aujourd’hui, de la même manière que les locomotives à vapeur l’emportent toujours sur le TGV. Si en 1913, le rêve, c’était le futur, le rêve actuel se conforte en se tournant vers les débuts du siècle précédent.

78e Carnaval 30 avril 6 mai 1995

Alors que les fusées ont depuis longtemps supplanté les avions de la mi-Carême, pour ce carnaval ensoleillé de 1995, ouvert au public gratuitement pour la première fois depuis plus de vingt ans, l’équipe des Scouts prend de la hauteur sur un triplan.

  • Ça plane pour nous Les Scouts

85e Carnaval 28 avril 1er juin 2002

Dastardly et Muttley dans leurs machines volantes.

Cette série américaine a suivi celle des Fous du Volant. Scénaristes : Larz Bourne, Michael Maltese et Dalton Sandifer. Diffusion en France en 1989, 1995 et bien d’autres fois depuis… Accompagné de son chien Diabolo, Satanas dirige une escadrille qui doit intercepter un pigeon américain, Zéphyrin. Celui-ci échappe à toutes les inventions diaboliques de ses adversaires dont les machines s’inspirent de la période 1910/1920.

  • V’la des Rétro-Satanas Rétro-Carnavalo – Saint-Christophe-du-Bois

86e Carnaval 30 mars 5 avril 2003

L’équipe des Robinsons (précédemment Scouts) présente un char qui mélange différents moyens de transports. dans un style que n’aurait pas renié Léonard de Vinci.

  • Fantastique Aventure. Les Robinsons

94e Carnaval 11 17 avril 2011

L’équipe System’D plane avec Icare.

  • Le Rêve d’Icare System’D

Des biplans, des pilotes vêtus de cuir, une femme qui déploie ses ailes pour s’envoler et une étrange machine qui tient à la fois du bateau avec des roues à aubes et de l’hélicoptère, de quoi rappeler l’étrange vaisseau de Robur le conquérant de Jules Verne ou d’annoncer les futurs drones qui vont bientôt conquérir le ciel à leur tour.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *