System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

Les Fêtes de la mirabelle

La mirabelle en fête

Depuis longtemps, la petite prune toute ronde aux reflets roses est un des emblèmes de la Lorraine et de l’Alsace dont le climat lui donne toute sa saveur délicate. (Label IGP – Indication géographique protégée). Elle a bien mérité d’être fêtée. Ce voyage autour des douceurs de la table en « Carnavalie » nous conduit donc à Metz et Dorlisheim.

Lien : AOC Mirabelle de Lorraine.

Metz – Les Fêtes de la mirabelle

La fête de la mirabelle en 1947

En ce dimanche 17 août 1947, alors que la Moselle – qui rime avec mirabelle – traversait paisiblement Metz (pour le moment), deuxième jour de la « fête des mirabelles et des fleurs ». Les Messines et Messins retrouvaient le sourire que la guerre leur avait interdit. Cette fête avait été conçue par les prisonniers de guerre du département de la Moselle, le syndicat d’initiatives et le syndicat des producteurs de mirabelles afin de relancer l’économie locale et régionale sinistrée.

La veille, des stands variés entre music-hall et marché attiraient le public avide de petits plaisirs. C’est ainsi que le directeur du ravitaillement gagna une assiette plate (et vide) à la tombola…

La fête était patronnée par le maire de Metz M. Hocquart et le député Raymond Mondon au côté d’invités prestigieux : Robert Schuman, ministre des finances et Jefferson Caffery, ambassadeur des États-Unis. La croix de Lorraine, autre emblème cher aussi à l’Anjou, était honorée.

Les femmes, sous leurs coiffes lorraines, portaient des paniers remplis de mirabelles, tout comme les brouettes que soulevaient les hommes en bel habit traditionnel lorrain. Les danseuses et danseurs d’un groupe régional folklorique lançaient des bouquets fleuris dans la foule.

Lien : Photos 1947 et après… Républicain Lorrain

Le Génie de la fête

La musique militaire du 2e Génie, en garnison à Metz, participait au défilé. Sa devise « Lorraine me garde! » (Voire !*) devant le char du journal « Le Républicain Lorrain – Lundi Sports » sur lequel se tenait la reine Monique Rieu habillée par la Maison Lion-Frères.

Sous leurs uniformes américains, faute de mieux et inadaptés pour la circonstance, les soldats bravaient une chaleur implacable, inhabituelle en ce temps-là en Lorraine.

Ils étaient dirigés ce jour-là par l’adjudant Robin, tambour-major et leur chef de musique, l’adjudant Bertrand. Parmi ces soldats, un clarinettiste, Robert Percereau, futur père de Christian. Et parmi les spectateurs, accompagnée de sa famille lorraine, sa future mère… Fait du hasard car ni l’un ni l’autre ne se connaissaient à ce moment-là.

Un vrai mirabellier pour le corso fleuri du 17 août 1947

De nombreux chars étaient présentés par les villages proches de Metz. Sur l’un des chars, un vrai mirabellier, entouré par trois Lorraines de Lorry-lès-Metz : Denise Genot, Madeleine Willaume et Colette Marchal. Ce char obtint le premier prix.

En fin de défilé, sur le char réalisé par l’association des Anciens Prisonniers de Guerre, « la reine des reines », Jacqueline Perbal, élue la veille.

Cette partie de l’article ci-dessus, concernant la Fête de la mirabelle de 1947, a été réalisée grâce à la participation des archives du Journal « Républicain Lorrain » et des archives de la médiathèque de Metz.

L’année 1947 se terminera par de dévastatrices inondations dans toute la région mosellane.

Les autres fêtes de la mirabelle au 20e siècle

Prévue pour avoir lieu tous les deux ans, la fête de la mirabelle fut annualisée dès 1953. Après de brillantes et mémorables années, la fête de la mirabelle n’eut pas lieu en 1972. Il lui fallait trouver une vigueur nouvelle.

Ce fut le temps de la reine automobile. La construction de l’autoroute A31 nécessita un déplacement audacieux de la Moselle, ce qui ne ne serait plus envisageable aujourd’hui.

Les fêtes de la mirabelle au 21e siècle

Dans une ville qui compte aujourd’hui plus de 111 000 habitants, les Fêtes de la mirabelle ont pris désormais de l’ampleur et durent habituellement plus d’une semaine. Les Messines et Messins ont mis au programme spectacles de rue, concerts, défilés et, bien sûr, au pied de l’immense cathédrale de Metz, le village de la mirabelle, juste cueillie, proposée et déclinée en de nombreuses et délicieuses recettes parmi de nombreux produits régionaux.

Les fêtes de la mirabelle en 2019

En 2019, l’élection de « La Première Dame de la Mirabelle » a conduit sur le trône messin Floriana Scheck. Du 17 au 25 août, les les foules ont accouru à Metz. Avec toute sa verve angevine et son talent intemporel, Calixte de Nigremont animait malicieusement les soirées messines.

Sur le thème de la musique, le défilé de chars fleuris a parcouru la ville historique de Metz, applaudi par tous les amateurs (ou non) de mirabelles.

Les fêtes de la mirabelle en 2020 ?

En cette triste année 2020, les fêtes de la mirabelle à Metz restent cependant programmées, dans une version raccourcie, du jeudi 27 août au dimanche 30 août cependant que le fruit convoité a cette année beaucoup d’avance. Mais il n’y aura pas de reine de la mirabelle cette année.

Lien : Facebook

* Dissolution du 2e Génie à Metz en 2010 dont les effectifs et matériels ont rejoint le 6e Génie d’Angers. Après la musique du Génie puis celle du 151e Régiment d’Infanterie, la musique militaire de l’Arme blindée Cavalerie est aujourd’hui implantée à Metz.

Dorlisheim, une autre fête de la mirabelle

Dorlisheim est une ville du Bas-Rhin en Alsace (2700 habitants). Les Dorlisheimoises et les Dorlisheimois fêtent aussi la mirabelle, c’est un « messti » (fête locale et familiale en Alsace). 

Les visiteurs et résidants peuvent y déguster des desserts confectionnés avec des mirabelles, participer à un concours des meilleurs recettes et découvrir les crus du vignoble de Dorlisheim.

Pendant la dégustation, des courses d’adresse à vélo et de caisses à savon. Là aussi, l’apothéose, c’est un grand défilé avec des chars fleuris.

Liens :

Si le messti du 25 août 2019 a remporté un vif succès, celui du 23 août 2020 est annulé et reporté en 2021.

Fête de la mirabelle aussi à Bayon

Une autre fête de la mirabelle se tient à Bayon (1600 habitants) en Meurthe-et-Moselle. Elle est organisée tous les deux ans au cours de la dernière semaine d’août.

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *