System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

Le chapeau tyrolien

Le chapeau tyrolien « einen Tirolerhut » 

Aujourd’hui, nous nous attarderons sur un sujet plusieurs fois illustré tant à Cholet qu’à Saumur: Le Tyrol, et plus particulièrement, le « Tirolerhut », le chapeau tyrolien.

Tant que le défilé fleuri de Saumur exista*, il n’était pas rare que des échanges aient lieu entre Cholet et Saumur. (Cf ci-dessous). Parmi ces échanges, des chars présentant de grandes ressemblances.

Le Tyrol

Le Tyrol est « un land » alpin à l’ouest de l’Autriche dont la capitale est Innsbruck, haut lieu de la famille des Habsbourg qui lui a donné sa configuration architecturale. Le Tyrol est réputé pour ses stations de sports alpins, ses paysages et ses traditions folkloriques. 9e Jeux olympiques d’hiver en 1964.

Les chapeaux tyroliens de 1964

En 1964, justement, la mi-carême de Cholet et le défilé fleuri de Saumur présentent chacun leur char sur le thème du Tyrol. Impossible de ne pas voir leur chapeau.

Dans les deux cas un grand chapeau traditionnel posé sur les montagnes domine le char, lui-même à la manière d’un sommet montagneux. C’est une vision très carnavalesque que la représentation de ce chapeau. Il est probable que le chapeau était passé de Cholet à Saumur entre le mois de mars et le mois de juin… Il ne restait plus qu’à le couvrir de fleurs.

Dans les deux cas, des musiciens accordéonistes. À Cholet, c’est un grand personnage de carton-pâte qui en cache deux autres petits, bien vrais ceux-là. À Saumur, à l’avant du char, un musicien venu d’Innsbruck avec tout un orchestre qui précède le char (Tyroler-Musik). Et le Tyrol, c’est toujours joyeux…

  • Cholet – 47e mi-carême – 8 mars 1964 – « Le Chapeau tyrolien »
  • Saumur – Défilé fleuri – 28 juin 1964 sur le thème des « Souvenirs de voyages » – char: « Parfum du Tyrol » Centre-ville.

D’autres chars à Cholet et Saumur sur le thème du Tyrol

  • Saumur – Défilé fleuri du 7 juin 1953 sur le thème des « opérettes », groupe : « Les Tyroliens », char : « L’Auberge du Cheval blanc ». Longué.
  • Cholet  – 37e mi-carême – 28 mars 1954 « You-Kou le Tyrolien »
  • Saumur – Défilé fleuri – 22 juin 1969 sur le thème des « Plaisirs » – char « Le Tyrol » Saint-Pierre, quai Mayaud.

En « Carnavalie »

Beauvoir-en-Lyons

La forêt proche a donné une partie du nom de cette localité de Seine-Maritime habitée par environ 600 Beauvoiriennes et Beauvoiriens.

Chaque année, au cours du mois d’août, c’est la fête avec défilé de musiques et cinq chars. L’an passé, c’était la 55e les 10 et 11 août 2019.

Miss Beauvoir : Pauline Ricœur, retraite aux flambeaux, feu d’artifice, bal, dîner dansant – rien ne manquait, tout comme dans les grandes villes.

Le nouveau bal masqué des carnavaliers de Cholet

L’Amicale des carnavaliers de Cholet a convenu de la reprise des activités dans le hangar de construction des chars le 25 septembre 2020, selon un protocole sanitaire très stricte.

Coup de tonnerre dans le monde des carnavals et festivals

Le 2 septembre 2020, le comité des fêtes de Saumur a mis fin à ses activités.

(Re)fondé en 1946 par André Gouin, malgré les difficultés – une ville en grande partie détruite par la guerre – ce comité vient mourir au pire moment de cette vingtième année du 21e siècle, chamboulée par l’épidémie de Covid-19. 

Ses chars, pourtant conservés avec soin dans deux hangars aux deux extrémités de la ville, sont voués à la démolition s’ils ne trouvent pas acquéreurs avant le 31 décembre alors que la période est désastreuse pour les spectacles et les fêtes, les artistes et les intermittents du spectacle. Qui aurait besoin d’un char, alors que l’épidémie fait des bonds et que la panique s’empare aussi bien du monde médical que des décideurs publics, ceux qui permettent que les fêtes puissent exister ?

Cholet se souvient des liens qui unissait les fêtes des deux villes, pourtant différentes : les formations musicales qui allaient de l’une à l’autre (Réveil saumurois, musique de Chacé-Varrains), les électriciens de Cholet illuminant les chars saumurois, des chars qui présentaient des caractéristiques communes, (cf ci-dessus) enfin, ces dernières années, la participation de System’D avec un char à la Grande Parade de Saumur…

*Le Comité des fêtes de Saumur 1946 2020 (Défilé fleuri de Saumur 1948 1990 / Géants et La Grande Parade 1992 2018) / Festival de Musiques militaires 1985 2019).

Prochain article : La reprise des carnavaliers – 4 octobre 2020

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *