System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

La nuit du bal masqué

Mascarade

Tous les deux ans, les carnavaliers de Cholet prennent plaisir à se retrouver tous ensemble au cours de la nuit du bal masqué.

Cependant les masques qui cachent le visage sont rares parmi les déguisements. Qu’importe, se grimer est un jeu d’enfant. Et ce jeu-là, chez les carnavaliers, c’est pour la vie.

Réminiscence  

Le 25 février prochain sera le mardi gras, jour de fête avant les pénitences et privations du carême, privations qui ne sont plus tellement dans l’air du temps. 

Mais fin février, les carnavaliers seront pris par d’autres tâches au lendemain de la nuit de la soudure et des Portes ouvertes. C’est pourquoi ils ont devancé le calendrier en organisant leur bal le samedi 1er février 2020.

Le mois de février était autrefois le mois des «travestis». Chaque « mardi gras », la remise des récompenses parachevait un long périple dans les rues de la ville.

Aujourd’hui, plus de défilés de travestis dans les rues de la ville en février, mais une nuit du bal masqué entre carnavaliers, à l’abri des turpitudes urbaines, dans la salle des fêtes. (Salle des fêtes promise au renouvellement).

Viens voir les comédiens !

La mascarade a toujours mélangé les gens et les genres: jadis, les grands seigneurs et les manants se mêlaient librement une fois dans l’année sans pouvoir s’identifier. Les mauvaises langues affirmaient que ce défoulement collectif était un bon moyen d’éviter les révoltes populaires le reste de l’année. 

Il est toujours vrai que les fêtes sont indispensables, surtout en ces temps perturbés. Elles participent à l’expression de la paix et de la liberté.

Les déguisements ont la vertu, non seulement de modifier l’aspect, mais de donner à celles et ceux qui les portent, le caractère des personnages qu’ils représentent, comme au théâtre.

En cette nuit du bal masqué du 1er février 2020, toutes les équipes de carnavaliers sont confondues les unes avec les autres jusqu’à 3h30 le dimanche, dans le style années 80.

Ludo Animation / Many’Fest assuraient l’animation.

Les thèmes et les personnages illustrés restent traditionnels : histoire, exotisme, contes de fée, pirates, folklore, arlequins, étranges créatures, animaux fantastiques, mais, ô surprise: un vrai Jean-Mi et un vrai maire!

À chacune et chacun de se découvrir parmi les portraits de Bernard

Galerie photo du 8 février 2020

Galerie photos ajoutée le 13 février 2020

Lâchez vos commentaires ! C’est sans risques…

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *