System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

La nuit de la soudure 2020

La nuit s’illumine comme au carnaval

Vendredi soir 21 février, l’obscurité avait déjà enveloppé Cholet quand a commencé la nuit de la soudure 2020 que toutes et tous attendaient avec la même impatience que le passage du carnaval nocturne rempli de lumières scintillantes de toutes les couleurs.

Étrange musique

Inspirés cette année par le prodigieux Léonard de Vinci (1452 1519), les carnavaliers ont commencé de battre le fer, transformant ainsi l’antre des chars en succursale de l’enfer avec les jets de feu des scies stridentes et les arcs éblouissants dans tous les sens au milieu des ombres noires des soudeurs au travail. Une étrange musique s’élevait des établis et du sol cimenté.

Parmi les morceaux de métal utilisés, des tôles de voitures, des pièces de machines à laver, des scies, des lattes de sommier, des pots d’échappement…

Public cordial et passionné

Le public, curieux et nombreux, encourageait les artistes de la nuit. Au passage du samedi, il fut relayé par les participants de l’élection des ambassadrices 2020 tout juste élues dans la salle des fêtes. Comment ne pas apprécier ce travail où le savoir-faire et la passion s’allient bénévolement pour une bonne cause ?

Elles-mêmes sont venues s’imprégner du bruit des marteaux frappant le métal, parfois avec douceur, parfois avec vigueur, l’odeur des fers en fusion et des éclairs jaillissant dans l’allée centrale de l’atelier des carnavaliers. Les chars, passifs mais privilégiés, ont vécu le spectacle d’en haut. Et la pendule numérique aux chiffres rouges a compté des heures qui, d’habitude, ne se lisent pas fréquemment, parce que c’est le temps de dormir.

Carnavaliers diablement doués

Au matin du samedi 22, alors que le soleil se levait, comme sortant d’un rêve après le sabbat* des sorcières, le calme revenait progressivement dans l’atelier des carnavaliers. La nuit de la soudure 2020 était terminée. Alors, émergeaient du brouillard ancêtres de l’avion et de l’hélicoptère, pont mobile, portraits martelés et Mona Lisa, les yeux embués… Il faut être diablement doués pour transformer les déchets d’une décharge en œuvres d’art!

*sabbat = grand tapage. Comme le carnaval, dans la tradition, le sabbat des sorcières est une transgression.

Bref repos

Il était alors temps, pour les carnavaliers de prendre une petite collation… avant d’aller se coucher pour quelques heures, sans oublier leur nécessaire présence aux portes ouvertes du samedi après-midi.

Reportage photos Bernard

Exposition

Les œuvres des carnavaliers sont exposées jusqu’à dimanche soir 23 février sous un barnum en face de l’entrée principale de l’atelier des carnavaliers.

Photos Christian

Remerciements

Les carnavaliers remercient Avenir Recyclage Ouest de Cholet (ARO) qui a mis à leur disposition la benne de ferrailles qu’ils ont ainsi pu valoriser, ainsi que l’entreprise SOREMA qui a fourni une grande partie du matériel pour effectuer le découpage, le polissage et les soudures.

Vente aux enchères

Dimanche 23 février, leur vente aux enchères, ouverte à toutes et tous, conduite par Maître Bernesse, commencera à 17h, au profit de l’association « Loisirs Pluriel ».

Les ambassadrices 2020

Vendredi soir, c’était donc aussi l’élection des ambassadrices de Cholet parmi douze jeunes filles sélectionnées par Cholet-Événements.

Plus une place n’était disponible, succès garanti de cette belle soirée qui vit le choix du public et des responsables de Cholet-Événements se porter sur Anaïs, Agnès et Marielle.

Félicitations à toutes les trois et bonne chance à elles pour porter loin le message de la diversité et de l’amitié. Félicitations aussi à toutes les autres jeunes filles qui ont participé à ce défi qui a commencé en 1908 à Cholet.

Photos ambassadrices : Cholet-Événements

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *