System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos! (Qui sommes nous ?)

Mémoire de notre carnaval

Sous la lune blafarde

En ce funeste début d’année 2020, aujourd’hui 25 avril, pas de carnaval nocturne éblouissant de lumières de toutes les couleurs les yeux des enfants et des grands (qui les regardent avec des yeux d’enfants). « Not a sound from the pavement ».

Alors, la lumière, il faut la faire renaître au fond de soi en éveillant la mémoire de notre carnaval.

Mémoire de notre carnaval

Ce soir, voici un moment musical qui rappellera à de nombreux carnavaliers et spectateurs un des meilleurs moments de System’D dans la longue histoire du carnaval de Cholet.

Un char et des chats

C’était en 2006, lors du carnaval du 2 au 8 avril, System’D avait choisi d’évoquer à sa manière, et avec beaucoup de délicatesse et de sublimes maquillages, la comédie musicale « Cats », avec ce sous-titre : « Rêve de réincarnation ».

Cats

Cette comédie musicale a été composée par Andrew Lloyd Webber en 1978/1979 d’après Old Possum’s Book of Practical Cats et autres poèmes de Thomas Stearns Eliot, dramaturge américain naturalisé britannique, Prix Nobel de littérature en 1948. Plus de six mille représentations à Broadway. La première de Cats en France a lieu en 1989. Cette partition sera reprise à Paris en 2015.

Memory le jour et la nuit

Au cours du son et lumière la veille du carnaval, Karine Forcier, de la Compagnie Nuits Blanches, chante, entre autres  Memory. Une interprétation qui sublime la nuit choletaise. Le lendemain et le samedi suivant, c’est sur le char qu’elle interprète cet air envoûtant.

Les images des 2 et 8 avril 2006

Memory pour toujours

Ce chant fait partie de ces airs intemporels qui touchent au plus profond des êtres et suscitent  toujours une grande émotion.

Aujourd’hui, voici trois versions différentes de Memory. La première avec Barbara Streisand, version originale, les deux autres interprétées par Elaine Page dans le rôle de Grizabella.

P’tit Claude (Claude Grolleau), mémoire de notre carnaval

P’tit Claude, 65 carnavals marqués de ta souriante empreinte (première participation en 1955). P’tit Claude, carnavalier dévoué, fidèle et discret, toujours jovial, tu nous as quittés. Tu as rejoint ton frère Michel et ton père René. « P’tit » Claude, mais surtout « grand » bonhomme du carnaval et de la vie. Nos pensées vont à tes cousins, à tes amis, à ton équipe « Les Galopins » à laquelle tu vas beaucoup manquer, ainsi qu’à toute ta famille des carnavaliers qui ne pourront même pas te dire adieu. Merci Claude. Et que ta sagesse continue de veiller sur nous. Le monde a en a bien besoin !

P’tit Claude, System’D te dédie « Memory » pour t’accompagner dans l’autre monde. Et nous rêverons de t’avoir toujours à nos côtés…

Courrier de l’Ouest 25 avril 2020

Prochains articles : mardi 28 avril 15h et 1er mai

Auteur: La rédaction

Partager sur

1 Commentaire

  1. On se croyait seul au hangar et tout d’un coup, tu surgissais de l’arrière de ton char , sans bruit, le sourire aux lèvres , l’œil malin , tu étais le gardien de ces lieux .
    Puisses-tu désormais être notre ange gardien . Merci pour tout ,P’tit Claude on te garde à jamais une place dans nos cœurs .

    Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *