System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos ! (Qui sommes nous ?)

1897 Un mois de Carnaval

28 Février au 2 Mars 1897 – Fêtes carnavalesques 120 ans avant la centième édition officielle.

On explique volontiers qu’à partir de 1897 le froid des hivers est moins vif…
Un Comité des Fêtes carnavalesques préside et organise les divertissements offerts aux Choletais pendant ces trois « Jours gras » de fin Février début Mars.
Le Dimanche 28 Février, c’est le concours des travestis. Le Comité fait savoir :
« Qu’il se tiendra sur les marches du foyer du théâtre – et non aux fenêtres de la mairie comme cela avait été annoncé primitivement – pour délivrer les tickets aux travestis qui se présenteront pour prendre part au concours, qu’il évitera rigoureusement de connaître et de faire connaître les noms des déguisés. »
Le Mardi 2 Mars, Mardi gras, donc jour de fête, à partir de deux heures de l’après-midi, Le Père Carnaval s’élance de l’Hôtel Gourdon, route de Saumur avant de parcourir tout les principales rues de Cholet. Peu de temps avant minuit, il sera brûlé sur la place Travot. Le Comité invite les Choletais à venir nombreux :
« Toutes les dames et tous les jeunes gens de bonne volonté qui voudront bien faire cortège au Père Carnaval, se présenteront à 10 heures précises à l’Hôtel Gourdon, où il leur sera distribué à chacun des lanternes vénitiennes ; il sera remis de plus un bouquet à chaque dame. Le Comité verrait avec plaisir l’organisation d’un groupe de musiciens pour accompagner Le Père Carnaval. »
Cependant, il faut veiller à ce que la jeunesse ne s’émancipe pas trop :
«  Un service d’ordre sera assuré pendant la durée des fêtes. »
En ce temps-là, on commence d’installer des stations météorologiques… au fond des jardins des propriétaires volontaires.
«  D’après les renseignements qui nous parviennent, le carnaval sera très brillant, surtout si le temps se met de la partie. »

Mi-Carême 28 mars 1897

Temps printanier tout ensoleillé pour la Mi-Carême. L’Intérêt public s’est mêlé « aux curieux avides » assemblés sur la place Travot.

Les Carnavaleux de 1897
Les tableaux carnavalesques se succèdent à partir de « quatre heures » (après-midi, bien sûr) :  L’Alcazar choletais – Instrumentistes et chanteurs répartis dans deux voitures ; des Astrologues brandissent une longue lunette ; quatre gaillards  font sauter en l’air le mannequin d’un militaire qui retombe dans une couverture, parfois parmi les spectateurs… ; Les Guignols choletais (il y en a deux), Les Boulotteurs, Une bonbonnière choletaise réjouissent le public.
Parmi les sujets du jour : Les becs des Gaz, Les Rayons X (découverts en 1895 par Wilhelm Röntgen), Les Conserves et les Actualités
Le monde du travail est bien présent : Les Fleuristes, La Journée de 8 heures, Le Rémouleur, Le Travail aux Champs ; celui de la mode aussi : La Mode 1900, La Mode de Printemps. Plus classiques : Le Montreur d’Ours, les Brimades du Régiment, Pièce humide ; Et le jeu de mots du jour : Le Plaisir d’être au Violon.
Trois chars ont leur part de succès : La Pierre à Vinaigre ; traînée par des bœufs et des chevaux, cette pierre est l’évocation du menhir qui fut transporté de la Ferme de la Garde à la Place du Mail.

Voici le Géant Le Père One ou La Pêche à Père One. Les astrologues contemplent La Lune à 1 Mètre. Le roman de Jules Verne « De la Terre à La Lune » a tout juste 22 ans.

Pierre à Vinaigre et Père One finiront dans les flammes à neuf heures ce soir-là.

Au cours de cette journée, la quête de bienfaisance a rapporté la somme de trente neuf Francs cinquante. Quant au quinzième prix – Les Conserves – il n’a pas réclamé son prix de 5 Francs, précise le journal du 4 Avril !

Tragédie

Cette année-là, un mois plus tard, le 4 mai, le Bazar de la Charité à Paris est dévasté par les flammes : 121 victimes dont une majorité de femmes.

 Grand Merci à Daniel pour les documents et les photos !

« La grande Aventure des Carnavaliers de Cholet ».

1865 2016

Livre 288 pages – nombreuses photos N et B et couleur.
Le livre est accompagné d’un DVD – des centaines de photos et des extraits d’anciens films.

En vente – prix librairie : 27 €

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *