System'D - Association
Carnaval de Cholet

Tout sur System’D , Les Actualités du Carnaval de Cholet, Photos et Videos ! (Qui sommes nous ?)

1908 Heureuses élues 2018

1908 2018

Extrait de La grande aventure des carnavaliers de Cholet

En 1908, Le Comité des Fêtes de Cholet, à l’initiative de Messieurs Moudoux, président, et Frappier, institue la tradition des reines pour la Mi-Carême, comme à Nantes, les Sables d’Olonne, Laval et Le Mans.

En république et pour éviter toute confusion, ces monarques contemporaines seront élues démocratiquement au sein des entreprises où elles travaillent. Car à Cholet, comme ailleurs, les jeunes filles entrent très jeunes à l’usine. C’est là qu’elles seront choisies par leurs paires pour royalement présider – si l’on peut dire ainsi – les fêtes de la Mi-Carême. Longtemps avant que ne soit institué en France le vote des femmes (29 Avril 1945 – 26 août 1920 aux États-Unis), les employées des entreprises artisanales choletaises feront donc l’exercice du vote démocratique en élisant  parmi elles les jeunes filles qui les représenteront – et les honoreront- le jour de la Mi-Carême. Jusqu’en 1977, entre 17 et 20 ans, ensuite, 20 ans ou plus. Il est arrivé qu’un tirage au sort s’impose. Parfois,  la loterie du bouquet gagnant « faisait » la reine et ses dauphines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Reines de Cholet 1908

En 1967, première révolution dans le petit monde des reines, puisque celles-ci ne seront plus choisies dans une profession définie mais dans la société civile plus largement. Ce changement peut s’expliquer par le fait que les jeunes filles font des études plus longues et commencent donc plus tard qu’auparavant leur vie professionnelle.

À partir de 1981, on ne les appelle plus reines, mais ambassadrices ! À Saumur, le titre d’ambassadrices apparaît en 1986. Elles gardent cependant les mêmes places dans le cœur des spectateurs et sur le char… de la reine, parce qu’on continuera de dire ainsi, avec affection.

Et c’est ainsi que, vendredi 23 février 2018, Gwendoline Toupin, Eloïse Cordeiro et Margaux Bignon ont été choisies pour être les ambassadrices de Cholet 2018.

Souhaitons-leur beaucoup de bonheur et de satisfactions dans leurs nouvelles fonctions, fières qu’elles seront de représenter le sourire, le dynamisme et les valeurs de Cholet partout où elles seront invitées, à commencer par le carnaval les 15 et 21 avril 2018.

Photos Le Courrier de L’ouest – Cholet-Évènements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ambassadrices de Cholet 2018

Auteur: La rédaction

Partager sur

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *